Infrastructure de raccordement last mile

L'infrastructure de raccordement « last mile », entre le NRO et le site du client final, concentre les caractéristiques structurantes qui déterminent les performances finales et les garanties mentionnées par les contrats. Les configurations possibles peuvent se résumer comme suit :

La priorisation des flux au sein d'un backbone

Focus sur les différentes caractéristiques des offres de fibre optique

La priorité d’acheminement des données au sein du backbone peut se décider indépendamment de la catégorie qui se situe en aval de l’infrastructure (FTTO, FTTE, FTTH...).

Dans le cas d’une fibre optique dédiée entre le backbone et le NRO (cas d’une FTTO), plusieurs modes de priorisation sont possibles. Le flux prioritaire est une FTTO standard offrant un débit symétrique et garanti, tandis que le flux non prioritaire est une FTTO light. Celle-ci est appelée FTTO access, bulk, basic ou burst selon les appellations commerciales des opérateurs. Son prix est moins élevé, malgré des SLA équivalentes à la FTTO standard, à l’exception du débit non garanti car non prioritaire.

La priorisation peut être effective sur différents périmètres : voix, télévision, data, etc.

BLOD et BLOM

Les boucles locales optiques mutualisées et dédiées, respectivement BLOM et BLOD, désignent les réseaux d’infrastructures passives permettant le raccordement des usagers (individuels ou professionnels). La BLOM présente une fibre optique mutualisée entre le NRO et le PM, alors que la BLOD y présente une fibre dédiée.

La BLOM

A partir du point de mutualisation, la BLOM peut rester mutualisée et est associée aux services FTTH, desservant des habitations individuelles ou des immeubles. La qualité de service associée propose uniquement une GTI (garantie de temps d'intervention), et aucune GTR (garantie de temps de rétablissement).

Si la fibre optique devient dédiée à partir du point de mutualisation, elle est associée au service FTTE, à destination des professionnels ou des petites entreprises. La qualité de service est meilleure par rapport à la FTTH, grâce à une GTR.

La BLOD

La fibre optique étant dédiée du NRO au PM et jusqu'au client final, la qualité de service associée à cette offre FTTO est plus élevée : elle comprend une GTR, une symétrie de débit, et potentiellement une garantie de débit selon la priorisation des flux en amont.

Quel rôle pour les SLA (service level agreement) ?

A défaut de souscrire à une option spécifique, la FTTH n’offre généralement que peu d’engagement de qualité de service, qu’il s’agisse du débit garanti, de la garantie de temps de rétablissement ou d’intervention. Le débit indiqué à la souscription d’une FTTH correspond au débit maximal descendant. Il est est asymétrique, ce qui signifie que le débit ascendant est inférieur.

La FTTE implique peu ou pas d’engagement de qualité de service, hormis pour certains opérateurs d’infrastructures qui proposent des SLA identiques à la FTTO. La GTR est souvent de l’ordre de J+1. De faibles engagements de qualité de services existent en matière de GTI et d’interruption maximale de service (IMS).

A l’inverse, la FTTO se distingue par des engagements de qualité de service élevés. Le débit renseigné est généralement garanti, ce qui signifie  que le débit souscrit correspond à la valeur réelle disponible. Il est symétrique, c’est-à-dire de niveau égal qu’il soit ascendant ou descendant. La GTR standard est de 4h en jours ouvrés, et peut souvent être étendue à 4h 24h/24, 7j/7. En cas de non respect de ces engagements, des pénalités sont applicables par l’opérateur. Celles-ci sont généralement exprimées par pourcentage de mensualité due.

Proposition de labellisation des offres commerciales

Difficile de mettre en avant des offres commerciales claires et précises avec cette multitude de distinctions relatives aux technologies de collecte de données, à l’acheminement et aux niveaux de garanties. La spécificité de l’architecture de l’information doit se refléter dans l’appellation commerciale afin que le consommateur final (entreprise ou particulier) sache à quel niveau de service s’attendre. Les opérateurs télécoms alternatifs souffrent en particulier de ce manque de lisibilité, en raison de la difficulté d’expliquer simplement et clairement les nuances par rapport à la concurrence.

C’est pourquoi Netwo propose une labellisation complémentaire, avec une notion supplémentaire qui accompagne le nom de de l’offre commerciale.

Identification des offres du marché et proposition de labellisation :


Conclusion

La continuité des opérations ainsi que la qualité de service jusqu’au client final dépendent donc d’une succession de choix structurants. Au-delà de la volonté simple d’un acteur, il s’agit de maîtriser l’infrastructure réseau et les choix qui y sont appliqués de bout en bout. Le périmètre « Infrastructure » (entre le réseau de l’opérateur d’infrastructure et le NRO), le périmètre « Agrégation » (depuis un point de l’infrastructure jusqu’aux routeurs en charge de la production des services) et le périmètre « Service » (depuis les routeurs de service jusqu’aux interconnexions permettant l’accès aux fournisseurs de services tiers) forment autant de domaines dans lesquels un goulot d’étranglement peut se produire et limiter la qualité de service. En tant qu’acteur de l’agrégation, Netwo a massivement investi dans la conception de son backbone, afin de fournir des garanties à la hauteur des attentes.

Vous avez aimé notre article ? Partagez-le !

La Newsletter Netwo !

Notre belle Newsletter c’est : jamais de spam, de démarchage, toujours intéressante et pertinente. Suivez l’aventure Netwo !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

L’actualité Netwo

Nos autres articles

L’actualité Netwo

Nos autres articles

No items found.
No items found.
No items found.